Rencontrez-nous
Devis
Contactez-nous

Traverser le monde pour découvrir le milieu du travail en Nouvelle-Zélande ? Et pourquoi pas ! C'est l'occasion idéale de perfectionner votre anglais et d’acquérir une expérience professionnelle valorisante tout en vivant au rythme des Néo-Zélandais. 

La Nouvelle-Zélande est divisée en deux îles principales où volcans et forêts subtropicales côtoient les Alpes néo-zélandaises, plaines côtières, fjords et glaciers. Sans oublier les collines, les îles, les plages à perte de vue et la fascinante culture Maori qui font du pays un endroit paradisiaque pour une expérience professionnelle. Prêt pour l’aventure de votre vie au pays des Kiwis ? Le bout du monde n'attend plus que vous...


Au Pair

Retrouvez ci-dessous les questions fréquentes sur ce type de séjour

Le programme au pair est différent que vous l'effectuiez en Europe ou aux Etats-Unis. En Europe les jeunes filles peuvent avoir jusqu'à 60% de tâches ménagères et 40% de garde d'enfants. Aux Etats-Unis les tâches seront uniquement liées aux enfants. Vous serez amenée à les garder, préparer leurs repas, faire de l'aide aux devoirs, des jeux, mais aussi les emmener à leurs activités, les aider à ranger leur chambre, les conduire à l'école, etc...

Non, vous devez impérativement avoir votre permis avant le départ.

Non, ce sont les familles qui choisissent la jeune fille qu'elles souhaitent accuellir. Si deux familles vous sélectionnaient en même temps, vous auriez bien entendu la possibilité d'indiquer votre préférence.

Les familles remplissent un dossier dans lequel elles se présentent, leurs motivations, leur quotidien, ce qu'elles attendent d'une jeune fille au pair, etc.  Ensuite, le coordinateur local du partenaire de WEP leur rend visite pour un entretien. Donc, de même que les jeunes filles au pair sont sélectionnées, les familles le sont aussi.

Elle peut varier. Il peut s'agir d'un couple avec un ou plusieurs enfants d'âges différents ; il peut aussi s'agir d'un parent seul, d'une famille recomposé, d'origine et de religion différentes de la votre. 

Elles peuvent être n'importe où dans le pays, dans n'importe quel état des Etats-Unis, en ville ou en zone rurale. Simplement elles doivent avoir un coordinateur à proximité pour assurer le suivi.

Des cours d'anglais mais aussi d'autres matières, cela dépendra de ce qui sera proposé dans le college local, de vos envies et des disponibilités dans les cours.

Techniquement oui mais cela va dépendre de votre emploi du temps au sein de la famille. Ce sera à vous d'organiser ces cours.

Non, les jeunes filles au pair ne peuvent pas rentrer en France pendant leur séjour.

Malheureusement non, les programmes au pair en Europe ont une durée fixe de 10 mois et de 12 mois aux Etats-Unis. 

Oui et non. Vous aurez de grandes chances de partir, mais pas la garantie, car au final ce sont les familles qui vous choisissent. Si nous vous avons acceptée dans le programme et qu'après plusieurs entretiens, aucune famille ne vous sélectionne, nous ne pourrons pas continuer à proposer votre dossier.

Pour un programme demi-pair il n'y a pas de rémunération. Vous paierez vos cours ; vous travaillerez comme au pair dans une famille, en échange de quoi vous recevrez hébergement/repas. Pour un au pair aux Etats-Unis, vous percevrez 195,75$ par semaine et pour l'Europe ce sera entre 49 et 75€ par semaine selon le pays.

Pour un programme au pair ou demi-pair, votre dossier complet (après entretien, acceptation, paiement) doit nous être remis au moins 3 mois avant la date de départ souhaitée. Attention compléter un dossier au pair peut prendre plusieurs jours voire semaines.

Stage en entreprise

Retrouvez ci-dessous les questions fréquentes sur ce type de séjour

WEP propose des stages en entreprise dans de nombreux domaines. Les domaines sont spécifiés dans le descriptif des programmes aux Etats-Unis, en Inde et à Singapour. Pour les autres destinations, les domaines "classiques" : tourisme, communication, finance, marketing, etc... sont toujours possibles et pour les demandes particulières en ingenierie, droit, etc... le mieux est de nous contacter directement pour nous faire part de vos souhaits.

Vous ne pouvez pas refuser un placement en entreprise. Si nous vous acceptons dans le programme, nous vous garantissons de vous trouver un stage dans le domaine demandé.

Les délais sont précisés dans la rubrique conditions de participation pour chaque programme. Pour l'Angleterre, par exemple nous demandons aux participants d'avoir leur dossier complet (entretien validé) au moins 2 mois avant la date de départ souhaitée. Pour les Etats-Unis ce sera 3 mois etc...

Oui, nous pouvons nous occuper de votre hébergement. Ce dernier est souvent proposé chez l'habitant, et peut être jusqu'à 1h en transport en commun du lieu de stage. Il pourra aussi être à 10 minutes à pied, cela ne peut pas être garanti.

Non. Nous examinons le dossier de candidature, y compris le CV et la lettre de motivation pour chercher une entreprise qui lui correspond ; nous n'envoyons pas de listing.

Tout dépend de la destination, mais vous devez vous inscrire suffisamment longtemps à l'avance pour avoir le temps de remplir votre dossier intégralement, être accepté à l'entretien et nous laisser le délai de placement que nous demandons (à savoir 4 mois pour l'Australie, Singapour et le Canada et de 3 mois pour les autres destinations à partir du moment où nous recevons votre dossier complet)

Tout dépend du type d'entreprises, certaines seront en ville, mais certaines entreprises (en raison de leur activité ou pour des raisons financières) sont situées en dehors du centre ville.

Lorsque vous vous inscrirez, vous devrez payer 65€. Après avoir complété votre dossier, vous devrez passer un entretien. Si vous êtes accepté à l'entretien, vous devrez payer vos frais de programme ; vous n'aurez pas encore reçu votre placement.

Pour les Etats-Unis ce n'est pas possible, votre stage doit impérativement se faire dans le domaine des études suivies. Il y aura plus de flexibilité pour les stages dans le sud de l'Angleterre par exemple. Mais il ne sera pas possible de faire un stage à l'opposé de ce que vous avez étudié. Sans compétence dans le domaine du stage, vous risqueriez de ne pas avoir de projets très intéressants,  ou simplement des tâches plus basiques.

Les candidats peuvent être placés dans tout type d'entreprises, cela dépendra du domaine du stage demandé. Il s'agit le plus souvent de PME. Ne vous attendez pas à effectuer votre stage dans une très grande entreprise. Ce sont celles les plus connues en France mais pas nécessairement celles qui prendront des stagiaires. De plus, dans une petite entreprise, votre stage a plus de chance d'être intéressant et varié.

Cela ne peut être déterminé à l'avance et dépendra de votre demande et des besoins de l'entreprise, mais aussi de vos compétences et niveau de langue. 

Les stages que nous proposons ne sont pas rémunérés sauf en Inde si vous effectuez un stage de plus de 4 mois.

Il s'agit d'un stage à temps plein donc de 35 à 40 h par semaine selon le pays ; vous n'aurez pas le temps de prendre des cours en parallèle. Si vous souhaitez prendre des cours, nous vous conseillons de les suivre avant votre programme ou de choisir un programme de cours et stage en entreprise que nous proposons aux États-Unis

Oui, pour ces programmes, le niveau intermédiaire ou un intermédiaire supérieur sera exigé. De plus votre niveau de langue déterminera le type de tâches demandées. 

Oui pas de problème, il faudra simplement nous le préciser au moment de l'inscription et nous indiquer les dates auxquelles vous souhaitez recevoir votre convention signée. Il nous faudra entre 2 et 4 mois de délai selon les destinations, avant de pouvoir vous fournir les documents, pensez-y pour ne pas être pris de court ! 

Oui, vous serez encadré par un maître de stage qui vous expliquera les tâches et missions que vous devrez accomplir. Vous pourrez aussi en cas de besoin contacter le partenaire local de WEP qui aura organisé le stage pour vous.

La question se pose uniquement pour les programmes de stage aux Etats-Unis où vous devez obligatoirement détenir un visa de stage pour y participer. Donc pour les Etats-Unis vous pouvez soit avoir vous même trouver votre stage et avoir besoin de WEP pour vos démarches administratives et obtention du visa. Soit vous n'avez pas votre stage et vous nous demanderez de trouver votre stage et de vous assiter pour l'obtention du visa, voir même organiser votre hébergement.

Cela est fort peu probable. Souvent vous n'en aurez pas le temps car vous effectuerez un stage à temps plein et apprécierez votre temps libre. Aux Etats-Unis, le visa J1 ne vous y autorise pas.

Vacances-Travail

Retrouvez ci-dessous les questions fréquentes sur ce type de séjour

Le visa vacances travail n'est pas fait pour que vous trouviez sur place un "job carrière" mais plutôt une succession de petits boulots : dans des fermes, cueillette de fruits / légumes, hôtellerie/restauration, dans un magasin…

Ceci dépendra du type de logement recherché : certains jeunes restent en auberge de jeunesse, d'autres achètent un van pour faire le tour du pays, d'autres vont prendre une collocation. Il est assez facile de trouver de quoi se loger sur place.

Non, vous n'êtes pas certain de trouver un job, mais vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en travaillant votre anglais, en étant mobile au maximum et prêt à accepter différents postes à des horaires / jours flexibles.

Le plus simple est de disposer d'un véhicule : van ou voiture, que vous pourrez acheter au début de votre séjour, ou le louer au moment utile. Sinon vous pouvez tenter le co-voiturage, mais aussi les bus, ou encore les vols internes. Attention, il n'y a pas beaucoup de trains qui circulent en Australie mais vous pourrez vivre une expérience unique à bord du Ghan, train mythique qui relie Adelaide et Darwin en traversant le désert du centre, ou encore l'Indian Pacific de Perth à Sydney en 4 jours et 3 nuits.

Idéalement partez avec votre CV rédigé en anglais ! Attention, il est important de trouver l'équivalence en anglais des emplois occupés. Vous pourrez faire relire votre CV  en anglais directement sur place.

Partir pour 2 mois est peu intéressant dans le cadre de ce programme. Vous ne cherchez pas d'emploi avant votre arrivée sur place. Une fois dans le pays, vous devez effectuer quelques démarches, rechercher un emploi, éventuellement  prendre des cours. Et vous voulez aussi profiter du pays ! En un temps aussi limité c'est quasiment impossible. Etant donné que vous ne pouvez obtenir ce visa qu'une seule fois dans votre vie (pour un même pays), ce serait dommage de l'utiliser pour si peu de temps alors que vous pouvez en profiter pour une durée allant jusqu'à un an (avec possibilité de le renouveler sous certaines conditions en Australie et au Canada).

En prenant un pack WEP, le transfert est inclus sous forme d'un voucher (coupon). Il vous suffira de le présenter au chauffeur d'une navette (mini-bus) qui vous déposera à votre hébergement. Attention, il ne s'agit pas d'un chauffeur qui vous attendra avec un panneau portant votre nom.

En Australie, Nouvelle Zélande le coût de la vie est un peu plus élevé qu'en France en matière d'hébergement, d'alimentation. Mais les salaires étant perçus en général à la quinzaine, la gestion du budget est ainsi facilité ! Au Canada, le coût de la vie est globalement le même si ce n'est en ce qui concerne le coût de la nourriture souvent plus élevé. 

Pour l'Australie il vous est demandé d'avoir 5000AUD (environ 3500 euros) pour la Nouvelle Zélande 4200NZD (environ 2500 euros) et environ 2100€ pour le Canada. Ces montants sont en effet une bonne base de budget, mais sachez que plus vous avez d'argent de côté plus vous aurez la possibilité de faire des activités et excursions et de profiter ainsi de votre séjour l'esprit léger.

Seuls le Canada et l'Australie permettent de séjourner 2 ans avec un visa Vacances Travail. Pour obtenir un deuxième visa en Australie il vous faudra travailler au moins 3 mois dans des fermes situées dans des régions habilitées. Au Canada, le visa sera valable 24 mois à partir de 2014.

Il n'y a pas de quota de visas en Australie ou en Nouvelle Zélande. En revanche, les quotas sont très stricts et très rapidement atteints pour le Canada (6750 pour 2013 !). Consultez le site de l'Ambassade du Canada pour en savoir plus !

Il s'agit d'une formation de quelques heures sur les méfaits de la consommation d'alcool et votre responsabilité quand vous servez de l'alcool. Cette formation peut vous permettre de postuler dans certains bars/restaurants où vous seriez amené à servir de l'alcool. Vous obtiendrez tous les renseignements nécessaires concernant le RSA (Responsible Service of Alcohol) directement sur place, lors de votre réunion d'information à votre arrivée en Australie. 

Vous pouvez commencer vos recherches personnelles avant le départ mais n'aurez accès aux bases de données en ligne qu'une fois sur place et il sera plus facile de trouver un emploi en étant dans le pays, sauf si vous avez déjà des contacts sur place.

L'Australie, la Nouvelle Zélande et le Canada sont des pays sûrs, mais on n'est jamais à l'abri d'une mauvaise rencontre. Nous vous conseillons donc d'être vigilant. Dans les auberges de jeunesse il y a en général des casiers ; penser à prendre un cadenas pour pouvoir y déposer vos objets et documents de valeur, appareil photo, passeport, tablette numérique, ordinateur portable, disque dur, etc...

Pour l'Australie, avec la compagnie aérienne Qantas, vous avez la possibilité de faire une escale de plusieurs jours soit en Asie : à Singapour, Hong Kong ou Bangkok, soit à Dubaï. Vous pourrez en profiter pour découvrir ces destinations et pourquoi pas, participer à un programme WEP en Thaïlande !

Bien sûr, pendant la durée de votre visa vacances travail, vous avez la possibilité de quitter le pays et d'y entrer autant de fois que vous le souhaitez ! Vous pouvez donc aller de l'Australie à la Nouvelle Zélande (ou inversement), aux îles Fidji, en Nouvelle-Calédonie, en Indonésie, ... Et depuis le Canada, le continent américain vous ouvre les bras !

Les billets que nous proposons pour l'Australie et la Nouvelle Zélande sont modifiables une fois sans frais dans la limite des disponibilités. Attention, en cas de changement, il peut arriver qu'aucun billet ne corresponde à la réservation initiale (classe tarifaire différente). Dans ces cas-là, des suppléments peuvent être appliqués. Vous pouvez aussi être souple sur la date retour et accepter d'autres propositions de vols sans supplément. 

Oui, dans les packs que nous proposons vous pouvez choisir différentes options : billet d'avion, assurance voyage et cours de langues. Vous pourrez ainsi commencer par plusieurs semaines de cours d'anglais (de 2 à 12) avec hébergement chez l'habitant en demi-pension ! Rien de mieux pour se sentir plus à l'aise et aborder la recherche d'emploi en toute sérénité !

Vous pouvez partir seul bien entendu mais si vous ne vous sentez pas à l'aise pour réaliser vos démarches, faites appel à nous. Nous proposons une assistance pour faciliter votre arrivée sur place, avoir quelques nuitées en auberge de jeunesse et toutes les informations pour bien débuter votre programme (hébergement, déplacements, démarches administratives, contact local, etc). Mais partir avec WEP c'est aussi rester indépendant tout en ayant un numéro de téléphone à contacter en cas d'urgence, c'est avoir une équipe présente, avant, pendant et après le séjour pour répondre à vos questions.

Un sac à dos est souvent plus pratique qu'une valise à roulettes ou un sac en bandoulière. La plupart des compagnies autorisent un seul et unique sac de 20 à 23 kg maximum en soute et un sac en cabine (7 à 10 kg). Pensez à toujours bien vérifier à l'avance pour être sûr de ne pas être bloqué à l'aéroport avec un excès de poids à payer en supplément. De plus, nous vous conseillons de ne pas trop charger votre sac, vous aurez envie de faire des emplettes, rapporter des souvenirs, vous acheter quelques vêtements en cours de route. Un sac trop chargé ne serait pas pratique !

Pour l'Australie et la Nouvelle Zélande, le visa est ouvert aux 18 à 30 ans. Pour le Canada c'est jusqu'à 35 ans !


Au Pair

Retrouvez ci-dessous les questions fréquentes sur ce type de séjour

Le programme au pair est différent que vous l'effectuiez en Europe ou aux Etats-Unis. En Europe les jeunes filles peuvent avoir jusqu'à 60% de tâches ménagères et 40% de garde d'enfants. Aux Etats-Unis les tâches seront uniquement liées aux enfants. Vous serez amenée à les garder, préparer leurs repas, faire de l'aide aux devoirs, des jeux, mais aussi les emmener à leurs activités, les aider à ranger leur chambre, les conduire à l'école, etc...

Non, vous devez impérativement avoir votre permis avant le départ.

Non, ce sont les familles qui choisissent la jeune fille qu'elles souhaitent accuellir. Si deux familles vous sélectionnaient en même temps, vous auriez bien entendu la possibilité d'indiquer votre préférence.

Les familles remplissent un dossier dans lequel elles se présentent, leurs motivations, leur quotidien, ce qu'elles attendent d'une jeune fille au pair, etc.  Ensuite, le coordinateur local du partenaire de WEP leur rend visite pour un entretien. Donc, de même que les jeunes filles au pair sont sélectionnées, les familles le sont aussi.

Elle peut varier. Il peut s'agir d'un couple avec un ou plusieurs enfants d'âges différents ; il peut aussi s'agir d'un parent seul, d'une famille recomposé, d'origine et de religion différentes de la votre. 

Elles peuvent être n'importe où dans le pays, dans n'importe quel état des Etats-Unis, en ville ou en zone rurale. Simplement elles doivent avoir un coordinateur à proximité pour assurer le suivi.

Des cours d'anglais mais aussi d'autres matières, cela dépendra de ce qui sera proposé dans le college local, de vos envies et des disponibilités dans les cours.

Techniquement oui mais cela va dépendre de votre emploi du temps au sein de la famille. Ce sera à vous d'organiser ces cours.

Non, les jeunes filles au pair ne peuvent pas rentrer en France pendant leur séjour.

Malheureusement non, les programmes au pair en Europe ont une durée fixe de 10 mois et de 12 mois aux Etats-Unis. 

Oui et non. Vous aurez de grandes chances de partir, mais pas la garantie, car au final ce sont les familles qui vous choisissent. Si nous vous avons acceptée dans le programme et qu'après plusieurs entretiens, aucune famille ne vous sélectionne, nous ne pourrons pas continuer à proposer votre dossier.

Pour un programme demi-pair il n'y a pas de rémunération. Vous paierez vos cours ; vous travaillerez comme au pair dans une famille, en échange de quoi vous recevrez hébergement/repas. Pour un au pair aux Etats-Unis, vous percevrez 195,75$ par semaine et pour l'Europe ce sera entre 49 et 75€ par semaine selon le pays.

Pour un programme au pair ou demi-pair, votre dossier complet (après entretien, acceptation, paiement) doit nous être remis au moins 3 mois avant la date de départ souhaitée. Attention compléter un dossier au pair peut prendre plusieurs jours voire semaines.

Stage en entreprise

Retrouvez ci-dessous les questions fréquentes sur ce type de séjour

WEP propose des stages en entreprise dans de nombreux domaines. Les domaines sont spécifiés dans le descriptif des programmes aux Etats-Unis, en Inde et à Singapour. Pour les autres destinations, les domaines "classiques" : tourisme, communication, finance, marketing, etc... sont toujours possibles et pour les demandes particulières en ingenierie, droit, etc... le mieux est de nous contacter directement pour nous faire part de vos souhaits.

Vous ne pouvez pas refuser un placement en entreprise. Si nous vous acceptons dans le programme, nous vous garantissons de vous trouver un stage dans le domaine demandé.

Les délais sont précisés dans la rubrique conditions de participation pour chaque programme. Pour l'Angleterre, par exemple nous demandons aux participants d'avoir leur dossier complet (entretien validé) au moins 2 mois avant la date de départ souhaitée. Pour les Etats-Unis ce sera 3 mois etc...

Oui, nous pouvons nous occuper de votre hébergement. Ce dernier est souvent proposé chez l'habitant, et peut être jusqu'à 1h en transport en commun du lieu de stage. Il pourra aussi être à 10 minutes à pied, cela ne peut pas être garanti.

Non. Nous examinons le dossier de candidature, y compris le CV et la lettre de motivation pour chercher une entreprise qui lui correspond ; nous n'envoyons pas de listing.

Tout dépend de la destination, mais vous devez vous inscrire suffisamment longtemps à l'avance pour avoir le temps de remplir votre dossier intégralement, être accepté à l'entretien et nous laisser le délai de placement que nous demandons (à savoir 4 mois pour l'Australie, Singapour et le Canada et de 3 mois pour les autres destinations à partir du moment où nous recevons votre dossier complet)

Tout dépend du type d'entreprises, certaines seront en ville, mais certaines entreprises (en raison de leur activité ou pour des raisons financières) sont situées en dehors du centre ville.

Lorsque vous vous inscrirez, vous devrez payer 65€. Après avoir complété votre dossier, vous devrez passer un entretien. Si vous êtes accepté à l'entretien, vous devrez payer vos frais de programme ; vous n'aurez pas encore reçu votre placement.

Pour les Etats-Unis ce n'est pas possible, votre stage doit impérativement se faire dans le domaine des études suivies. Il y aura plus de flexibilité pour les stages dans le sud de l'Angleterre par exemple. Mais il ne sera pas possible de faire un stage à l'opposé de ce que vous avez étudié. Sans compétence dans le domaine du stage, vous risqueriez de ne pas avoir de projets très intéressants,  ou simplement des tâches plus basiques.

Les candidats peuvent être placés dans tout type d'entreprises, cela dépendra du domaine du stage demandé. Il s'agit le plus souvent de PME. Ne vous attendez pas à effectuer votre stage dans une très grande entreprise. Ce sont celles les plus connues en France mais pas nécessairement celles qui prendront des stagiaires. De plus, dans une petite entreprise, votre stage a plus de chance d'être intéressant et varié.

Cela ne peut être déterminé à l'avance et dépendra de votre demande et des besoins de l'entreprise, mais aussi de vos compétences et niveau de langue. 

Les stages que nous proposons ne sont pas rémunérés sauf en Inde si vous effectuez un stage de plus de 4 mois.

Il s'agit d'un stage à temps plein donc de 35 à 40 h par semaine selon le pays ; vous n'aurez pas le temps de prendre des cours en parallèle. Si vous souhaitez prendre des cours, nous vous conseillons de les suivre avant votre programme ou de choisir un programme de cours et stage en entreprise que nous proposons aux États-Unis

Oui, pour ces programmes, le niveau intermédiaire ou un intermédiaire supérieur sera exigé. De plus votre niveau de langue déterminera le type de tâches demandées. 

Oui pas de problème, il faudra simplement nous le préciser au moment de l'inscription et nous indiquer les dates auxquelles vous souhaitez recevoir votre convention signée. Il nous faudra entre 2 et 4 mois de délai selon les destinations, avant de pouvoir vous fournir les documents, pensez-y pour ne pas être pris de court ! 

Oui, vous serez encadré par un maître de stage qui vous expliquera les tâches et missions que vous devrez accomplir. Vous pourrez aussi en cas de besoin contacter le partenaire local de WEP qui aura organisé le stage pour vous.

La question se pose uniquement pour les programmes de stage aux Etats-Unis où vous devez obligatoirement détenir un visa de stage pour y participer. Donc pour les Etats-Unis vous pouvez soit avoir vous même trouver votre stage et avoir besoin de WEP pour vos démarches administratives et obtention du visa. Soit vous n'avez pas votre stage et vous nous demanderez de trouver votre stage et de vous assiter pour l'obtention du visa, voir même organiser votre hébergement.

Cela est fort peu probable. Souvent vous n'en aurez pas le temps car vous effectuerez un stage à temps plein et apprécierez votre temps libre. Aux Etats-Unis, le visa J1 ne vous y autorise pas.

Vacances-Travail

Retrouvez ci-dessous les questions fréquentes sur ce type de séjour

Le visa vacances travail n'est pas fait pour que vous trouviez sur place un "job carrière" mais plutôt une succession de petits boulots : dans des fermes, cueillette de fruits / légumes, hôtellerie/restauration, dans un magasin…

Ceci dépendra du type de logement recherché : certains jeunes restent en auberge de jeunesse, d'autres achètent un van pour faire le tour du pays, d'autres vont prendre une collocation. Il est assez facile de trouver de quoi se loger sur place.

Non, vous n'êtes pas certain de trouver un job, mais vous pouvez mettre toutes les chances de votre côté en travaillant votre anglais, en étant mobile au maximum et prêt à accepter différents postes à des horaires / jours flexibles.

Le plus simple est de disposer d'un véhicule : van ou voiture, que vous pourrez acheter au début de votre séjour, ou le louer au moment utile. Sinon vous pouvez tenter le co-voiturage, mais aussi les bus, ou encore les vols internes. Attention, il n'y a pas beaucoup de trains qui circulent en Australie mais vous pourrez vivre une expérience unique à bord du Ghan, train mythique qui relie Adelaide et Darwin en traversant le désert du centre, ou encore l'Indian Pacific de Perth à Sydney en 4 jours et 3 nuits.

Idéalement partez avec votre CV rédigé en anglais ! Attention, il est important de trouver l'équivalence en anglais des emplois occupés. Vous pourrez faire relire votre CV  en anglais directement sur place.

Partir pour 2 mois est peu intéressant dans le cadre de ce programme. Vous ne cherchez pas d'emploi avant votre arrivée sur place. Une fois dans le pays, vous devez effectuer quelques démarches, rechercher un emploi, éventuellement  prendre des cours. Et vous voulez aussi profiter du pays ! En un temps aussi limité c'est quasiment impossible. Etant donné que vous ne pouvez obtenir ce visa qu'une seule fois dans votre vie (pour un même pays), ce serait dommage de l'utiliser pour si peu de temps alors que vous pouvez en profiter pour une durée allant jusqu'à un an (avec possibilité de le renouveler sous certaines conditions en Australie et au Canada).

En prenant un pack WEP, le transfert est inclus sous forme d'un voucher (coupon). Il vous suffira de le présenter au chauffeur d'une navette (mini-bus) qui vous déposera à votre hébergement. Attention, il ne s'agit pas d'un chauffeur qui vous attendra avec un panneau portant votre nom.

En Australie, Nouvelle Zélande le coût de la vie est un peu plus élevé qu'en France en matière d'hébergement, d'alimentation. Mais les salaires étant perçus en général à la quinzaine, la gestion du budget est ainsi facilité ! Au Canada, le coût de la vie est globalement le même si ce n'est en ce qui concerne le coût de la nourriture souvent plus élevé. 

Pour l'Australie il vous est demandé d'avoir 5000AUD (environ 3500 euros) pour la Nouvelle Zélande 4200NZD (environ 2500 euros) et environ 2100€ pour le Canada. Ces montants sont en effet une bonne base de budget, mais sachez que plus vous avez d'argent de côté plus vous aurez la possibilité de faire des activités et excursions et de profiter ainsi de votre séjour l'esprit léger.

Seuls le Canada et l'Australie permettent de séjourner 2 ans avec un visa Vacances Travail. Pour obtenir un deuxième visa en Australie il vous faudra travailler au moins 3 mois dans des fermes situées dans des régions habilitées. Au Canada, le visa sera valable 24 mois à partir de 2014.

Il n'y a pas de quota de visas en Australie ou en Nouvelle Zélande. En revanche, les quotas sont très stricts et très rapidement atteints pour le Canada (6750 pour 2013 !). Consultez le site de l'Ambassade du Canada pour en savoir plus !

Il s'agit d'une formation de quelques heures sur les méfaits de la consommation d'alcool et votre responsabilité quand vous servez de l'alcool. Cette formation peut vous permettre de postuler dans certains bars/restaurants où vous seriez amené à servir de l'alcool. Vous obtiendrez tous les renseignements nécessaires concernant le RSA (Responsible Service of Alcohol) directement sur place, lors de votre réunion d'information à votre arrivée en Australie. 

Vous pouvez commencer vos recherches personnelles avant le départ mais n'aurez accès aux bases de données en ligne qu'une fois sur place et il sera plus facile de trouver un emploi en étant dans le pays, sauf si vous avez déjà des contacts sur place.

L'Australie, la Nouvelle Zélande et le Canada sont des pays sûrs, mais on n'est jamais à l'abri d'une mauvaise rencontre. Nous vous conseillons donc d'être vigilant. Dans les auberges de jeunesse il y a en général des casiers ; penser à prendre un cadenas pour pouvoir y déposer vos objets et documents de valeur, appareil photo, passeport, tablette numérique, ordinateur portable, disque dur, etc...

Pour l'Australie, avec la compagnie aérienne Qantas, vous avez la possibilité de faire une escale de plusieurs jours soit en Asie : à Singapour, Hong Kong ou Bangkok, soit à Dubaï. Vous pourrez en profiter pour découvrir ces destinations et pourquoi pas, participer à un programme WEP en Thaïlande !

Bien sûr, pendant la durée de votre visa vacances travail, vous avez la possibilité de quitter le pays et d'y entrer autant de fois que vous le souhaitez ! Vous pouvez donc aller de l'Australie à la Nouvelle Zélande (ou inversement), aux îles Fidji, en Nouvelle-Calédonie, en Indonésie, ... Et depuis le Canada, le continent américain vous ouvre les bras !

Les billets que nous proposons pour l'Australie et la Nouvelle Zélande sont modifiables une fois sans frais dans la limite des disponibilités. Attention, en cas de changement, il peut arriver qu'aucun billet ne corresponde à la réservation initiale (classe tarifaire différente). Dans ces cas-là, des suppléments peuvent être appliqués. Vous pouvez aussi être souple sur la date retour et accepter d'autres propositions de vols sans supplément. 

Oui, dans les packs que nous proposons vous pouvez choisir différentes options : billet d'avion, assurance voyage et cours de langues. Vous pourrez ainsi commencer par plusieurs semaines de cours d'anglais (de 2 à 12) avec hébergement chez l'habitant en demi-pension ! Rien de mieux pour se sentir plus à l'aise et aborder la recherche d'emploi en toute sérénité !

Vous pouvez partir seul bien entendu mais si vous ne vous sentez pas à l'aise pour réaliser vos démarches, faites appel à nous. Nous proposons une assistance pour faciliter votre arrivée sur place, avoir quelques nuitées en auberge de jeunesse et toutes les informations pour bien débuter votre programme (hébergement, déplacements, démarches administratives, contact local, etc). Mais partir avec WEP c'est aussi rester indépendant tout en ayant un numéro de téléphone à contacter en cas d'urgence, c'est avoir une équipe présente, avant, pendant et après le séjour pour répondre à vos questions.

Un sac à dos est souvent plus pratique qu'une valise à roulettes ou un sac en bandoulière. La plupart des compagnies autorisent un seul et unique sac de 20 à 23 kg maximum en soute et un sac en cabine (7 à 10 kg). Pensez à toujours bien vérifier à l'avance pour être sûr de ne pas être bloqué à l'aéroport avec un excès de poids à payer en supplément. De plus, nous vous conseillons de ne pas trop charger votre sac, vous aurez envie de faire des emplettes, rapporter des souvenirs, vous acheter quelques vêtements en cours de route. Un sac trop chargé ne serait pas pratique !

Pour l'Australie et la Nouvelle Zélande, le visa est ouvert aux 18 à 30 ans. Pour le Canada c'est jusqu'à 35 ans !

fr 0 5 wep.fr Ajoutez au moins un programme pour utiliser le comparateur ! Programme ajouté au comparateur Vous pouvez comparer 3 programmes au maximum. Supprimez un programme si vous souhaitez en ajouter un autre ! Vous avez déjà ajouté ce programme à votre comparateur Lire plus Lire moins